Le sport au féminin


Sport au féminin : à vos marques, prêtes…
Le sport est un vecteur d’émotions qui rassemble et forge la cohésion des supporters. Mais qu’en est-il pour les compétitions sportives au féminin ? Si dans le sport la gente masculine est bien plus souvent sous les feux des projecteurs que la gente féminine, les pratiques ont tendance à évoluer. Quelles soient actrices ou spectatrices, les femmes sont de plus en plus nombreuses dans le monde du sport. En effet, aujourd’hui les femmes sont 6 millions à pratiquer une activité physique en France avec une augmentation flagrante depuis les années 2010. Un nouveau marché en plein essor et un véritable tremplin pour l’économie du sport.

DE NOUVELLES COMPÉTITIONS 100% FÉMININES
Depuis une dizaine d’années, nombreux sont les sports qui ouvrent leurs portes aux femmes et notamment aux compétitions féminines. Ce n’est qu’à partir des années 1900 que les femmes sont autorisées à participer aux compétitions sportives, réservées aux hommes, et notamment aux Jeux Olympiques.
Les temps évoluent et l’envie de mettre les femmes et les hommes sur le même pied d’égalité se fait de plus en plus ressentir. Les fédérations de sport l’ont compris et s’intéressent davantage à inclure les femmes parmi eux.
Le foot ainsi que le rugby sont les précurseurs des compétitions féminines, même si encore aujourd’hui une équipe sur deux de football, le sport le plus populaire de France, n’en possède pas.
Certains acteurs du monde sportif comme Philippe Vidal, directeur développement chez Go Sport, pense que « l’avenir du sport passe par la femme ».

UNE AUDIENCE QUI MONTE, QUI MONTE…
Les compétitions féminines trouvent petit à petit leur place sur les grandes chaînes, notamment dans les disciplines de football et rugby. Si certaines compétitions comme Roland-Garros et l’athlétisme étaient déjà diffusées, les grandes chaînes mettent à présent à l’honneur d’autres compétitions exclusivement féminines.
France 2 a diffusé une partie des matchs de la coupe du monde du rugby féminin ainsi que l’euro de football féminin. Les audiences étaient plus qu’au rendez-vous. Laurent-Éric Le Lay, directeur des sports de France télévisions, évoque que « sur les quatre matchs de l’équipe de France diffusés sur nos chaînes, trois ont gagné la bataille du prime time ».
Les français s’intéressent davantage aux compétitions féminines, les bleues ont réuni 3,4 millions soit 17,3 de téléspectateurs pendant l’euro, une belle victoire dans la course à la parité avec les hommes. En 2012, le sport féminin retransmis à la télévision représentait 7%, en 2016 cela représente entre 16 et 20%. 

MULTIPLICATION DES SUPPORTERS
La présence des supporters dans les stades a visiblement augmenté également. Qu’ils soient hommes ou femmes, on note qu’ils sont de plus en plus nombreux à se déplacer et à venir supporter les sportives au cœur de l’action. En 2012, le sport féminin retransmis à la télévision représentait 7%, en 2016 cela représente entre 16 et 20%.
Les femmes sont donc de plus en plus à l’honneur et supportées. Le sport féminin étant encore à l’abri des scandales de dopage et de corruption.

LES BALBUTIEMENTS D’UNE MONETISATION
Les femmes et notamment les footballeuses commencent à se faire une place dans les publicités, les sponsors s’intéressent à présent à elles et investissent plus d’argent. Il y a la volonté de faire des sportives des héroïnes comme les grands sportifs comme Kilian Mbappé, Neymar, Usain Bolt, Djokovic…


Même si on constate que les femmes sont de plus en plus conviées dans les compétitions sportives et que les mentalités changent, des inégalités encore importantes persistent : inégalité de salaire, de reconnaissance, d’image et de statut notamment. L’idée que les femmes puissent égaler les hommes est encore tabou dans les esprits même si cela tend à évoluer.
Les compétitions féminines rapportent de plus en plus d’argent, les esprits s’ouvrent, ce qui laisse présager un futur positif dans le sport féminin.

Lucie Koidio – Head of Marketing chez Sports inclusive

Sources
www.ekyno.com/fr/le-sport-au-feminin/
groupe-ecomedia.com/marche-sport-grands-chiffres-et-les-tendances-2017/
lesherosdusport.com/actualites/sport-feminin-10-informations-et-anecdotes
admin.tousprets.sports.gouv.fr/sites/default/files/atoms/files/tricolore_feminisation_mars2016_bd.pdf
www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2015/03/07/sportives-de-haut-niveau-des-progres-mais-encore-des-inegalites_4588283_4355770.html
www.lesechos.fr/22/08/2017/LesEchos/22512-068-ECH_le-sport-feminin-seduit-de-plus-en-plus-de-chaines-et-de-telespectateurs.htm

Recevez nos offres en avant-première